Open/Close Menu Agence gabonaise de Normalisation
x

Le Directeur général de l’Agence gabonaise de normalisation (AGANOR), Abdu Razzaq Guy Kambogo, a indiqué mercredi dans un communiqué la poursuite, à l’intérieur du pays, de sa campagne de contrôle, de vérification et de poinçonnage des instruments de pesage entamée le 06 avril 2020 dans l’Estuaire notamment à Libreville

« Conformément au Décret 0227/PR/MMIT portant création de l’Agence Gabonaise de Normalisation (AGANOR) et au Décret n°85/MEN-MF du 12 avril 1961, portant réglementation du contrôle des instruments de mesure en République Gabonaise, l’AGANOR poursuivra la campagne de contrôle, de vérification et poinçonnage des instruments de pesage amorcée le 06 avril 2020 dans l’Estuaire », indique le communiqué dont Gabonactu.com a obtenu copie.

Pour la seconde phase, la mission se déroulera dans les huit provinces restant du pays.  Notamment dans le Haut-Ogooué, l’Ogooué-lolo, l’Ogooué Maritime, le Moyen-Ogooué, la Ngounié, la Nyanga, le Woleu-Ntem et l’Ogooué-Ivindo. La durée de la mission n’a pas été précisée.

Elle consistera à recenser les détenteurs d’instruments de pesage et/ou de vérifier la conformité desdits instruments, notamment les ponts-bascules, les pèses essieux, les balances utilisées dans les transactions commerciales. La mission vise surtout la protection du consommateur.

Le  document indique qu’il est demandé aux détenteurs des instruments de pesage, compte tenu de l’importance de la campagne, de collaborer étroitement, de se rendre disponibles et de s’assurer des mesures de sécurité exigées.

Antoine Mayombo